FANDOM


Genthru (ゲンスルー, Gensurū) est le chef de l'ancien Clan Boomer, aux côtés de Sabu et Bara, il est parmi les joueurs qui tentent de finir Greed Island.Il est aussi connu sous le nom de Boomer par les joueurs de Greed Island. Genthru est le principal antagoniste de l'arc de Greed Island .

ApparenceModifier

Genthru

Genthru est grand, très mince et a des bras difformes. Dans la série 1999 , il a des cheveux roux bruns, tandis que la série 2011 lui donne des cheveux blonds. Il a un menton pointu et des lunettes angulaires, lui donnant un aspect maléfique. Il porte une sorte de robe blanche, verte et noire avec un foulard bleu clair nouer autour de son cou.

Personnalité Modifier

Genthru est extrêmement sadique, froid et calculateur et tue souvent par pur plaisir. Cependant il a tendance à perdre son sang froid quand il ne maîtrise pas complétement une situation (comme lorsque Gon sacrifie son corps pour pouvoir le frapper).

Son comportement amical n'est donc qu'une façade qu'il utilise pour mieux berner les gens.

HistoireModifier

Nous ne savons rien de l'histoire de Genthru

Arc de Greed IslandModifier

Genthru est apparu dans l'Arc de Greed Island. Il fait partie d'un groupe de joueurs alliés pour terminer le jeu plus vite. Il proposèrent à Gon, Kirua et Biscuit de les rejoindre mais ces derniers refusèrent. Mais Puhat, un homme qu'ils avaient rencontré au préalable les rejoins.

Plus tard, Genthru annonça, lors d'un rassemblement de son groupe, qu'il avait placé une bombe sur chacun d'entre eux. La condition d'activation du Countdown étant réussi, les bombes apparurent. Un homme tenta de l'attraper directement mais Genthru utilisa Little Flower sur son visage (on appris plus tard qu'il mourru des suites de ses blessures). Genthru précisa alors qu'il voulait recevoir toutes les cartes en possession avant de s'en aller avec une carte. Les autres membres du groupe paniquèrent alors mais Puhat se proposa pour faire porte parole et négocier avec Boomer mais il se fit tuer. Finalement le groupe céda et donna l'intégralité de leur collection au groupe des Boomers ( constitué de Genthru le boomer principal et de Bara et Sub ses seconds). Une fois les cartes récupérées. Genthru, se disant homme de parole, s'apprêtait à les libérer de Countdown. Joignant les pouces avec les autres Boomers et disant "Release", il fit exploser toute les bombes. Tous périrent à l'exception d'Abegane qui exorcisa ce nen "impur" grâce à sa propre capacité.

Pour récupérer les cartes restantes, les boomers pourchassèrent Gon, Tzetsugera et d'autres qui sortaient d'un mission contre Lazer. Au final, après une diversion de Tzetsugera et son groupe, Gon, Kirua et Biscuit parvinrent à séparer le trio. Bara avec Biscuit, Sub avec Kirua et Genthru fit face à Gon. Ce dernier réussit à battre Genthru qui fut grandement blesser(même si Gon y perdit un bras).

Aptitudes et compétencesModifier

Genthru est assez intelligent, même si parfois il perd son sang-froid. Il affiche un calme et une certaine sympathie envers Gon, Kirua et les membres de sa guilde ce qui lui permet de berner un grand nombre de personnes.

NenModifier

Genthru possède deux techniques de Hatsu:

Little Flower: Il charge dans ses mains une petite quantité de Nen hautement explosif. Il protège ses mains grâce à une infime couche d'aura.

Countdown: Une capacité bien plus complexe. Pour l'activer, il faut que Genthru touche sa cible, et prononce le mot "Boomer". Une bombe invisible vint alors se placer la où il avait touché la cible. Le compte à rebours ne se déclenchera pas avant que Genthru n'explique complètement son pouvoir. Cette bombe étant 10 fois plus puissante que la Little Flower, les chances de survie sont quasi nul. Le seul moyen d'arrêter cette bombe (si l'on ne connait aucune technique d'exorcisme) est de toucher Boomer et dire: "J'ai attrapé le Boomer". Si les trois membre du Clan Boomer joignent leurs pouces, le compte à rebours se met directement à zéro. Il est a noter que le compte à rebours de la bombe est initialement à 6000 et descend à la vitesse des battements du coeur de la victime. Ce que veut dire qu'une personne, stressé ou en activité intense verra son compteur descendre bien plus vite.

AnecdotesModifier